Le propulseur transversal

Le bateau-pompe en action a besoin d'une grande manoeuvrabilité pour se positionner au mieux et avoir les meilleurs angles d'attaque. Ce positionnement doit être dynamique car la force de recul des jets des canons à eau demande une réaction rapide pour maintenir une position d'attaque. C'était d'ailleurs une difficulté récurrente chez les premiers bateaux-pompes à vapeur dont la chaudière alimentait le moteur de propulsion ou la pompe mais pas les deux simultanément.

le bateau-pompe partage ce besoin de manoeuvrabilité avec les remorqueurs portuaires. Les navires de commerce peuvent être également équipés, ce qui permet à leurs armateurs d'éviter le coût d'un remorqueur lors de manoeuvres portuaires.

Chez les bateaux-pompes modernes ce positionnement dynamique est obtenu grâce à un propulseur transversal qui va permettre une giration fine. Ce propulseur peut être positionné à l'arrière et/ou à l'avant du navire (propulseur d'étrave).

Propulseur transversal en tunnel

Une tuyère renferme une hélice entrainée par le moteur de propulsion par le biais d'un double renvoi d'angle. Cette hélice est montée sur un moyeu orientable à 360 °. L'ensemble forme un tunnel transversal, abrité derrière des grilles évitant l'aspiration des aussières et cordages. Ce système permet des poussées latérales d'intensité mesurées grâce à la variation du sens de giration de l'hélice et/ou de sa vitesse.

Ce type de propulseur est proposé par exemple par le groupe allemand Schottel ou encore Aquamaster.

Le Louis Colet, bateau-pompe armé par le Bataillon de marins-pompiers de Marseille est armé d'un propulseur d'étrave additionnel Schottel de 295 kW.


Propulseur de type Voith-Schneider

C'est un plateau horizontal constitué sur son pourtour de pales verticales orientables sous la coque du navire. La rotation et l'orientation de ces pales leur permet de générer une poussée précise dans la direction voulue. L'orientation des pales s'effectue grâce à des bielettes à manoeuvre hydraulique, la rotation du plateau s'effectue par le moteur de propulsion grâce à un renvoi d'angle.

Photographie : Grafike STWORZYL

Animation : Christopher JOHNSON