Bateau-pompe Lieutenant Gillet

Construit au début des années 1930 par ls chantiers Van der Giessen, aux Pays-bas, ce remorqueur est utilisé dans les installations d'une société pétrolière à Port-Jérôme en Seine-Maritime.

En 1970,après quelques modifications, il sera utilisé comme bateau-pompe puis abandonné en bords de Seine où il va se déteriorer.

Dix ans plus tard il est racheté par la ville de Conflans-Sainte-Honorine qui en dote son corps de sapeurs-pompiers. Conflans est la capitale française de la Batellerie et de nombreuses péniches ou navires de transport y stationnent ou y transitent, multipliant ainsi les facteurs de risques. Il est lancé en octobre 1982 après une remise à neuf réalisée par les sapeurs-pompiers eux mêmes. Il est baptisé Lieutenant Gillet en hommage au chef de corps des sapeurs-pompiers de Conflans entre 1960 et 1971.

En 1986 les moteurs Peugeot d'entrainemant des pompes sont remplacées par des moteurs Baudoin et les pompes d'un débit de 1 000 litres/min sont remplacées par des pompes Sides de grande puissance (2 000 litres/min). Quatre ans plus tard c'est le moteur de propulsion qui est remplacé par un moteur Baudoin plus puissant.

Caractéristiques générales

Dimensions

15.50 x 2.70 mètres

Déplacement

37 tonnes

Propulsion

Moteur Baudoin 330 CV

Hélice d'un diamètre de 1.35 mètres

Vitesse maximum

18 Km/heure

Propulsion additionnelle

Propulseur d'étrave

Equipements incendie

Pompes

2 pompes Sides de 2 000 litres/min à 15 bar animées par des moteurs Baudoin de 130 CV

4 motopompes d'épuisement de 40 m3/heure

Lances et canons

1 lance Monitor d'un débit de 3 800 litres/min

1 lance à mousse à bas foisonnement de 200 litres/min

2 lances à mousse moyen foisonnement de 200 litres/min

Groupe mousse

1 700 litres de liquide émulseur